Airbus: les détails d’un accord hors-normes

4 février 2020

Le 31 janvier 2020, les tribunaux de Paris, de Londres et du district de Columbia ont validé trois accords qu’Airbus SE a conclu avec les autorités de poursuite française, britannique et américaine, clôturant ainsi de vastes enquêtes ouvertes contre le constructeur aéronautique pour corruption d’agents étrangers, corruption d’agents privés et violations civiles de la réglementation américaine sur le trafic international d’armes, ou réglementation ITAR. Gotham City vous donne accès aux documents judiciaires complets sur cette affaire.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?