Commisimpex vs Etat du Congo: trente millions saisis à Paris

13 avril 2021

La somme, prélevée à Paris sur l’un des comptes de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC), revient à Mohsen Hojeij, a confirmé la Cour d’appel de Versailles. L’homme d’affaires libanais affronte depuis plus de 20 ans l’Etat congolais au sein de tribunaux européens, africains et américains. Il mène son combat au nom de la société Commisimpex (Commissions Import Export), en vue de recouvrer une dette astronomique qui se chiffrait à 1,39 milliard d’euros au 31 mars 2021.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?