Port de Conakry: Necotrans poursuit la Guinée jusqu’aux Etats-Unis 

10 septembre 2019

La République de Guinée avait été condamnée, via deux arbitrages, à payer plus de 40 millions d’euros à la société Necotrans pour lui avoir retiré le marché du port de Conakry – attribué au Groupe Bolloré en 2011. Mais depuis, la Guinée n’a pas versé un centime de ce qu’elle devait. Dans une procédure lancée cet été, les liquidateurs poursuivent le petit Etat d’Afrique de l’Ouest jusqu’aux Etats-Unis.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?