Combien de témoignages suffisent pour justifier un licenciement pour corruption?

25 juin 2024

C'est la question à laquelle a dû répondre la Cour d'appel de Paris, saisie d'une affaire embarrassante pour la filiale française de CRBE, le groupe américain star de l'immobilier de bureaux. Au cœur du litige: l'ancien responsable de son pôle transaction, qui contestait son licenciement sur fond de soupçons de corruption.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?