Peut-on être licencié pour avoir transmis des documents confidentiels à son avocat?

13 avril 2021

L’ancienne directrice de l’Inspection générale de Barclays France (devenue aujourd’hui Milleis banque) a été licenciée pour faute grave en 2017. La banque lui reproche d’avoir transmis à son avocate Frédérique Baulieu des emails contenant un grand nombre d’informations sensibles, dont notamment des communications au régulateur bancaire ou une synthèse d’audit interne concernant la lutte anti-blanchiment. Quand la transmission de documents confidentiels de ce type est-elle autorisée? C’est la question qu’a dû trancher la Cour d’appel de Paris.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?