Alain Duménil perd son procès contre Gotham City

19 janvier 2021

Alain Duménil n’avait pas apprécié un article paru dans nos colonnes en février 2020, intitulé Alain Duménil: “Attrape-moi si tu peux”. Connu pour ses nombreux litiges avec des créanciers, l’homme d’affaires se disait choqué par ce titre qui l’assimilait à ses yeux au personnage de Frank W. Abagnale, héros du film “Catch Me If You Can“. La Cour d’appel du canton de Vaud l’a débouté dans un arrêt entré en force le 4 décembre 2020.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?