L'inventeur de la Google Car française condamné pour abus de biens sociaux

6 février 2019

Tout semblait rouler pour Pierre Lefevre et sa start-up Induct. La société disposait de filiales aux quatre coins du monde (Suisse, Luxembourg, Etats-Unis, Singapour) et son projet de navette écolo sans pilote, Navia, était dépeinte dans la presse comme une révolution dans le monde des transports.

Pourtant, en 2013, c'est la faillite. Et un arrêt de la Cour de cassation du 19 janvier 2019 vient d'enfoncer le clou en condamnant l'ex-dirigeant pour abus de biens sociaux.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?