Le chasseur d’actifs Taieb Talbi se casse les dents sur la Libye

6 février 2019

Taeib Talbi, l’auteur du livre La grande désillusion. L’argent des dictatures et des Printemps arabes, vient de subir une importante déconvenue face à la Libye.

Le franco-tunisien, qui se décrit comme un “spécialiste de la gestion de la dette souveraine des pays émergents“, affirmait que l’Etat libyen lui devait 80 millions de dollars. La Cour d’appel de Paris lui a opposé une fin de non-recevoir

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?