Le drôle de licenciement de l'ancienne responsable des investigations chez Lafarge

10 octobre 2023

La Cour d'appel de Versailles a récemment dû se prononcer sur la validité du licenciement pour faute grave, en décembre 2018, de l'ancienne "responsable des investigations opérationnelles" chez Lafarge SA. Hasard du calendrier? En juin de la même année l'entreprise avait été mise en examen pour soupçons de financement de groupes terroristes en Syrie.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?