Nucléaire: soupçons confirmés de conflit d’interêts pour Maurice Gourdault-Montagne

10 novembre 2020

En mars 2020, comme l’avait rapporté la Lettre A, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) avait émis un avis négatif sur le projet du diplomate de présider le salon mondial du nucléaire (WNE), position rémunérée par le Groupement des industries françaises de l’énergie nucléaire (GIFEN).

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?