La justice négociée, ça ne marche pas à tous les coups

3 mars 2021

Soupçonné d’avoir corrompu les présidents africains Faure Gnassingbé et Alpha Condé dans le cadre de l’obtention de concessions portuaires, Vincent Bolloré avait négocié une convention judiciaire d’intérêt public avec le Parquet national financier. Mais le tribunal judiciaire de Paris a refusé de valider ce plaider-coupable, jugé trop clément.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?