Données de connexion: le Conseil d’État tente de ménager la chèvre et le chou

27 avril 2021

C’est une véritable acrobatie juridique à laquelle s’est livré le Conseil d’État“, explique Mediapart. La plus haute juridiction administrative française a en effet écopé de la délicate tâche de trancher au sujet de la conservation des données de connexion. Avec à la clef un risque de “guerre juridique ouverte entre les juges français et européens“.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?