Catégorie : Hottinger & Cie

Affaire Proximania: après dix ans d’attente, des avancées judiciaires

20 mars 2019

80 millions d’euros: c’est le montant des pertes des 500 investisseurs qui avaient misé, dans les années 2000, sur les promesses de Proximania. Mais suite à la faillite très médiatisée de l’entreprise en 2010, son fondateur, Laurent Troude, est parti s’installer en Suisse et n’a jamais remboursé ses dettes. Malgré les tentatives musclées de certains créanciers pour récupérer leurs fonds, la procédure judiciaire engagée contre lui pour escroquerie par le Parquet de Paris est restée au point mort pendant près de dix ans.

Bataille judiciaire autour de la succession du patriarche Henri Hottinguer

20 février 2019

Avant sa faillite, la banque suisse Hottinger & Cie était réputée pour sa discrétion, élevée en “valeur fondamentale” de la gestion de fortune.

La ponction fiscale pénalise l’essor économique, comme le joueur de Monopoly qui perd tout à force de contributions à chaque passage sur une case“, expliquait par exemple Rodolphe Hottinguer au quotidien Le Temps en 2008.

Dix ans plus tard, cette discrétion tant vantée s’est soudainement transformée en “opacité“. En désaccord avec le partage de la succession suite au décès, en 2015, de son père Henri Hottinguer, Rodolphe a engagé une bataille judiciaire contre son frère Frédéric Hottinguer en France, en Suisse et au Luxembourg.