Catégorie : Tribunal de Romans-sur-Isère

L’Iran porte malheur à un fleuron de l’industrie française

Cela faisait des années que la société drômoise Knappe Composites exportait sa marchandise vers l’Iran. Mais des banques françaises ont peu à peu refusé d’héberger ses comptes, craignant des ennuis avec la justice. La PME, soutenue par la Banque de France, se bat toujours avec la BNP Paribas pour que celle-ci l’accepte comme cliente, révèle …

Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City France.

Lire la suite