L’ancien patron de SBM Offshore bientôt jugé en Suisse pour corruption

Un Français* de 73 ans est accusé par le Ministère public helvétique d’avoir versé, entre 2005 et 2008, plus de six millions de dollars de pots-de-vin à des agents publics angolais afin d’obtenir des marchés dans des installations pétrolières. Il a reconnu les faits et risque une peine de prison avec sursis. Selon l’acte d’accusation …
Cet article est réservé aux abonnés.