L’affaire OneCoin pointe du doigt le blanchiment dans le sport équestre français

Les chevaux de course appartenant à Phoenix Thoroughbreds ne peuvent désormais plus concourir sur le sol français. L’écurie de Dubaï est accusée par la justice américaine d’avoir blanchi de l’argent pour les responsables de la gigantesque fraude aux cryptomonnaies, OneCoin. Avec sa robe ébène, son crin brillant et ses muscles saillants, Jojo Rabbit avait bien commencé …
Cet article est réservé aux abonnés.