La société pétrolière française Perenco exposée dans l’affaire PDVSA

Un haut cadre de la société nationale PDVSA inculpé aux Etats-Unis aurait touché 5 millions de dollars de pots-de-vin de la société française Perenco. Abraham Ortega a plaidé coupable de corruption le 4 novembre 2018 devant un tribunal de Floride. Cet ancien directeur de la planification financière de PDVSA est accusé d’avoir participé à une …
Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City France.