Corruption au Cameroun: un Français recherché par la justice espagnole

L’enquête tentaculaire conduite par le procureur madrilène José de la Mata sur les pots-de-vin versés par la société d’armement espagnole Defex entre dans une nouvelle phase. Après les commissions occultes sur les achats d’armes de l’Angola, le parquet s’intéresse désormais aux contrats passés avec le Cameroun. Dans un acte d’accusation rendu le 28 janvier 2019, …
Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City France.