Condamné pour avoir stocké un métal toxique, Franck Lançon obtient le droit de revenir aux affaires

L’ancien président de SAS Elsa Industries n’est désormais plus soumis à l’interdiction de gérer. Son usine, aujourd’hui en liquidation, est pourtant au coeur d’une affaire pénale sur le commerce de déchets industriels dangereux. C’est une affaire qui a fait, en son temps, les gros titres de la presse régionale. En 2016, les juges du Tribunal correctionnel de Gap condamnaient François et Franck Lançon (père et fils) …
Cet article est réservé aux abonnés.