Biens mal acquis: la Suisse va livrer les comptes de Philippe Chironi

Un arrêt daté du 28 janvier 2020 du Tribunal pénal fédéral (TPF) révèle que la Suisse a accordé l’entraide au Parquet national financier (PNF) suite à une requête ciblant le financier Philippe Chironi. Ce Français résidant dans le canton de Vaud est soupçonné de blanchiment en lien avec des détournements liés au pétrole congolais. La demande d’entraide du PNF date de décembre 2018 …
Cet article est réservé aux abonnés.