Affaire des assistants parlementaires: victoire d’une eurodéputée FN

La Cour de Justice de l’Union européenne vient de donner raison à Joëlle Mélin, une eurodéputée du Rassemblement national, soupçonnée d’emploi fictif. Celle-ci ne devra pas rembourser les 130’000 euros que le Parlement lui réclame depuis plus d’un an. Voilà déjà cinq ans, que le Rassemblement National – anciennement Front National (FN) – est pris …
Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City France.