Kering a signé un accord avec son ancien manager accusé de tous les maux

11 mai 2021

En 2016 puis en 2019, deux entités de la multinationale française Kering avaient porté plainte auprès du Ministère public de la Confédération (MPC) suisse contre le manager italien Carmine RotondaroKering Holland NV puis Kering Italia Srl accusaient cet ex-responsable de la planification fiscale et immobilière du géant de la mode, licencié peu de temps auparavant, d’avoir détourné et blanchi 48 millions d’euros entre 2013 et 2016. Un document consulté par Gotham City illustre des aspects inédits de l’affaire.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?