Beny Steinmetz sort une nouvelle carte pour éviter de payer 2 milliards à Vale

26 mai 2020

Le milliardaire vient de déposer de nouvelles preuves à la Cour du district de New York, dans l’affaire qui l’oppose à Vale. Il affirme qu’au moment de s’associer avec lui en Guinée, le groupe brésilien connaissait les rumeurs de corruption qui entouraient l’attribution de la mine de fer de Simandou. Beny Steinmetz s’appuie notamment sur les confidences d’un consultant français.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?