Le Département américain de la Justice subit un revers dans l'affaire Alstom

4 mars 2020

Aux Etats-Unis, Alstom fait l'actualité judiciaire. Des accusations contre deux anciens cadres de la société française viennent d'être rendus publics. En revanche, une partie des charges contre l'ancien vice-président américain du groupe, Lawrence Hoskins, sont abandonnées. Un camouflet pour le Department of Justice (DOJ).

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?