La France saisit les comptes à la Société Générale d’un ex-ministre grec

17 décembre 2019

Le 4 décembre 2019, la Cour de cassation a rendu une série d’arrêts révélant que la France a accordé l’entraide à la Grèce dans le cadre d’une enquête pour soupçons de corruption menée à l’encontre de l’ancien ministre Yannos Papantoniou et de sa femme Stavroula Kourakou. Plusieurs comptes à la Société Générale ont été saisis, appartenant au couple et aux deux fils de cette dernière.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?