La SocGen et ING réclament 17 millions à une mystérieuse société chypriote

9 juillet 2019

Le 2 juillet 2019, la Haute Cour de Londres a tranché en faveur de la Société Générale et de la branche allemande du groupe ING (ING-DiBa AG) dans le cadre d’un litige les opposant à la société chypriote Landmont Ltd. En cause: le non-remboursement d’un prêt de près de 15 millions d’euros, sur fond de soupçons de détournements en Ukraine et de due diligences lacunaires.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?